1 septembre 2017 5 01 /09 /septembre /2017 08:11
logo-objpub4a.jpgLe petit jardin Basilic ou Marguerite

 

Toute l'équipe OBJPUB vous souhaite une bonne fête.
objpub@aliceadsl.fr

Bonne Fête !

Autres Fêtes du Jour

Saint Ambrosinien
évêque d'Arménie (date ?)
Saint Amédée
Evêque de Lausanne (✝ 1158)
Saint Baraq
Antien Testament : Chef de tribu, fils d'Avinoam
Bienheureux Christin, Alphonse, Pierre, Marie-Carmen...
Seize martyrs de la guerre civile espagnole (✝ 1936)
Saint Constance
évêque d'Aquin (✝ v. 570)
Saint Divitien
3éme évêque de Soissons (3ème s.)
Sainte Douceline
Mystique dévouée aux soins des malades (✝ 1274)
Bienheureuse Jeanne Soderini
religieuse (✝ 1367)
Saint Josué
Ancien Testament (13ème s. av. J.C.)
Bienheureuse Julienne de Collalto
abbesse à Venise (✝ 1262)
Saint Loup
Evêque de Sens (✝ 623)
Vénérable Maria Giuseppa Scandola
missionnaire italienne (✝ 1903)
Vénérable Marie-Josephte Fitzbach
fondatrice des Servantes du Cœur immaculé de Marie (✝ 1885)
Saint Nivard
Evêque de Reims (✝ 675)
Saint Prisque
martyr (4ème s.)
Saint Rieul
(✝ 546)
Saints Sinice et Sixte
évêques de Reims (3ème s.)
Saint Térentien
évêque (4ème s.)
Sainte Thérèse-Marguerite Redi
Religieuse carmélite (✝ 1770)
Sainte Vérène
vierge (4ème s.)
Saint Victeur
évêque du Mans (✝ v. 490)
Saint Vincent de Sentes
évêque et martyr (4ème s.)

Saints, Saintes et Fêtes du Jour

Saint Gilles

Ermite près de Narbonne, en Septimanie (✝ 720)

D'origine grecque, Gilles (Aegidius) vécut en ermite dans les forêts près de Nîmes dans le Gard où il fonda une abbaye qui prit son nom: 30800 Saint Gilles du Gard. Sa popularité lui vint de ce que le monastère, construit dès le VIe siècle, se trouvait sur l'un des itinéraires de Rome à Compostelle. Les pèlerins s'y arrêtaient et chantaient les louanges de saint Gilles à leur retour dans leur pays. Saint Gilles et la biche
Illustration: Saint Gilles et la biche - partie du tableau d'un artiste inconnu appelé le 'maître de Saint Gilles', XVe? siècle.
"Reconnaissable à sa coule bénédictine et à sa biche, on l'invoque contre la panique, le mal caduc, la folie ou les frayeurs nocturnes"
Saint Gilles, dont le culte est florissant depuis le Moyen Age, à cause de l'abbaye gardienne de ses reliques, est un ermite dont l'histoire s'est souvent effacée au profit de la légende. Son tombeau fut un lieu de pèlerinage extrêmement fréquenté au Moyen Age, sur les chemins de Saint Jacques de Compostelle. Un grand nombre de lieux de culte lui sont dédiés tant en France qu'à l'étranger. (source: Les Saints du diocèse de Nîmes)
- Association des 
Chemins de saint Gilles
- Saint-Gilles (Gard) un grand lieu de pèlerinage médiéval
- La Paroisse de Saint Gilles - diocèse de Nîmes
- 
Abbatiale Saint-Pierre Saint-Gilles
- Languedoc roman - Saint-Gilles-du-Gard - église romane
- L’origine de Saint-Gély-du-Fesc 34980 provient de Saint Gilles dont le culte remonte au VIIIe siècle dans notre région...
Au pays de Nîmes dans la province de Narbonne, au VIe ou VIIe siècle, saint Gilles, dont le nom a été donné à la ville qui s’est formée ensuite dans la vallée Flavienne, où lui-même aurait érigé un monastère et terminé sa vie.

Même si la route te paraît vide, longue et fastidieuse, elle t’entraîne à entrer en toi-même. Ne ferme pas cette porte. Tu y trouveras un jour ou l’autre Dieu qui est en toi, tu découvriras sa vérité. Il te donnera sa vie. Car il est le Chemin, la Vérité, la Vie.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Objpub - dans INFORMATIONS